Picture by SantaRosa OLD SKOOL/Flickr
01-08-2016

Connaissez-vous les spécialités culinaires brésiliennes ?

2016 est née sous le signe du sport. Après l’Euro en France, voici les Jeux Olympiques qui nous emmènent au Brésil. Cette jolie contrée d’Amérique du Sud recèle de délicieuses spécialités faites pour ravir les papilles. Qui sont-elles et où les déguster en France où à Rio de Janeiro (si vous avez la chance d’y être) après une caïpirinha à l’apéro ? On vous dit tout !

Le churrasco

Picture by Sebástian Freir/FlickrChez nous on l’appelle barbecue, et au Brésil, c’est un moment tout aussi important que chez nous. Ils ont même créé des restaurants dédiés tellement ils aiment ça ! Le churrasco est donc une pièce de viande (bœuf, saucisse, poulet ou porc) cuite de préférence au charbon avec du gros sel… Même si certains l’assaisonnent différemment et la font parfois mariner. Ce qui est sur, c’est que selon le chef André Boccato les ingrédients d’un bon churrasco sont avant tout « de bons amis, une bonne viande (essentiel), une bonne musique ! »

Où en manger ?

En France on file chez Carioca Restaurante à Bordeaux ou chez Obrigado à Paris.

A Rio c’est chez Churrascaria Majórica qu’il faut aller, ce restaurant on ne peut plus traditionnel est une référence depuis 1961.

La Feijoada

Picture by Helder Ribeiro/FlickrComme au Portugal, ce plat est une institution de la cuisine brésilienne. Très populaire, il se prépare au moins d’autant de façon qu’il y a d’états au Brésil (27, ndlr). Néanmoins, on y trouve toujours des haricots rouges revenus avec des saucisses et de la viande de porc. Cette base est souvent accompagnée de riz, de chou, de tranches d’oranges et parfois d’un shot de cachaça !

Où en manger ?

En France on se rend chez Ô Brazil à Strasbourg ou chez O Corcovado à Paris.

A Rio on ira à Rubaiyat Rio de Janeiro qui, en plus de servir une cuisine de goût, possède une superbe terrasse d’où l’on peut apercevoir le Christ Rédempteur de Corcovado.

La Moqueca

Picture by Luca Nebuloni/FlickrHéritage direct de la cuisine indigène, il n’y a pas plus classique que ce plat dans la gastronomie brésilienne. Cette soupe de poisson est revisitée de diverses manières, mais traditionnellement elle se compose de lait de coco, des tomates, des oignons, de l’ail, de la coriandre et un peu d’huile.

Où en manger ?

En France on aime aller chez Chiquita Bacana à Lille ou chez A Carioca à Nantes.

A Rio, c’est le restaurant Satyricon qui sert l’une des meilleures moqueca de la ville en raison de la fraicheur du poisson.