29-06-2016

Moïse Aykanat : « Le rooftop du Mama Shelter est un endroit unique à Bordeaux »

Depuis presque trois ans, le Mama Shelter s’est installé dans l’hyper centre historique de Bordeaux. Et si l’hôtel attire, c’est surtout son toit terrasse qui fait carton plein. Le manager de l’établissement, Moïse Aykanat, revient avec nous sur le succès de ce bar-restaurant pas comme les autres.

 

Mama Shelter BDX Rooftop BarSi vous deviez donner une description du rooftop, quelle serait-elle ?

C’est un endroit unique, ludique et décalé. C’est le Mama Shelter dans un cadre exceptionnel, dans les nuages. A Bordeaux, nous sommes les seuls à avoir cette sublime vue à 2 minutes à pied de la commerçante rue Sainte-Catherine.

Comment la terrasse a-t-elle été conçue ?

A l’origine de l’univers « Mama », il y a d’abord la vision de la famille Trigano qui a véritablement établit sa propre définition de « lieu de vie ». Et il y a eu certaines « figures imposées » pour respecter l’univers du designer Philippe Starck avec qui elle a collaboré : les bouées au bar, le babyfoot géant, les mange-debout, etc. Ces éléments viennent renforcer la notion de convivialité qu’on souhaite partager au Mama.

Justement, l’ambiance du rooftop correspond-t-elle à vos attentes ?

On peut aussi bien trouver des jeunes de 20 ans avec leurs Coca que des quadras avec leurs cocktails ! Ce qu’on aime au Mama, c’est la mixité et la convivialité. Tout le monde est bien sur le rooftop : les amoureux allongés sur les transats, les copains qui font un boucan pas possible au babyfoot, les collègues d’un cabinet d’architecture qui viennent déjeuner tous les jours, etc. Ca ne peut pas correspondre à tout le monde et on ne vient pas ici pour un dîner aux chandelles…

Mama Shelter BDX Babyfoot

Ce n’est donc pas un endroit réservé à une certaine clientèle n’est-ce pas ?

Effectivement, il y a tous les profils. Quand on sort de l’ascenseur pour accéder à la terrasse, il y a un effet « waouh » qui fait que certaines personnes, surtout les jeunes de 20/25 ans, nous demande s’ils ont le droit de venir (rires). Ici, c’est pour tout le monde, même si le cadre donne le sentiment d’accéder à un club privé.

Quel est le commentaire qui revient le plus souvent la concernant ?

« The place to be à Bordeaux » ! Ce sont les clients qui le disent. Je pense que c’est autant pour l’espace, la clarté et l’univers Mama qui met à l’honneur la gentillesse du staff, et sa disposition qui va au delà du service.

Mama Shelter BDX Rooftop diner

La terrasse est effectivement immense, y a-t-il un meilleur spot où se placer ?

C’est un vrai dilemme ! Personnellement, j’aime la vue et la clarté du côté qui donne sur la magnifique place Pey-Berland et la cathédrale Saint-André de Bordeaux. Mais de l’autre côté du rooftop, il y a ce très agréable parterre de toits bordelais… Et c’est à cet endroit là qu’on peut voir le coucher du soleil, un vrai plus.

Ce petit paradis a-t-il tout de même des inconvénients ?

La météo ! C’est très difficile à gérer et nous devons parfois fermer l’accès à la terrasse. Nous avons aussi un souci concernant la capacité d’accueil. Nous disposons de 150 places assises pour le côté restaurant et 50 autres environ pour le bar. Je dois faire le nécessaire pour satisfaire les clients de l’hôtel, mais aussi ceux qui veulent seulement boire un verre et ceux qui ont réservé pour manger.